Vous trouverez ici quelques explications sur nos choix de réalisations ou sur des aspects techniques des Tiny Houses que nous construisons.

Le toit ouvrant :

Nous avons travaillé et bataillé pour rendre ce rêve possible, ce qui ne s’était jamais fait jusqu'à présent. Nous sommes donc d’autant plus fiers d’être les premiers à vous présenter ce défi technique, avec un toit ouvrant complet, une technologie signée Optinid.

Le toit s'éclipse totalement au dessus de la chambre. Il coulisse sur l’autre partie du toit de la Tiny. L’opération pour ouvrir ou fermer est simple, il suffit de faire glisser le toit, de l’intérieur, en s’aidant d'une barre fixée sur le toit amovible. En position fermée, six attaches bloquent le toit et rendent celui-ci totalement étanche à l’eau et à l’air.

Evidemment l’intérêt principal est de profiter de formidables nuits à la belle étoile avec un confort incroyable. Mais il y a aussi des petits plus grâce au toit ouvrant : Faire le lit sans se casser le dos les jours de beau temps quand on peut ouvrir grand le toit. Profiter d'une ventilation naturelle en ouvrant le toit de quelques centimètres, même si le temps n’est pas très beau, on reste à l’abri de la pluie.

Pour ceux qui se posent des questions sur l’efficacité de l’étanchéité, venez essayer, vous serez convaincu.
Nous avons pris le parti de privilégier l’espace intérieur, en construisant des Tiny Houses dans les dimensions maximum. De ce fait, nous proposons une forme assez classique, et préférons jouer avec les « dessins » de bardage plutôt que de grignoter sur les espaces de vie. Pour le toit, nous conseillons les toits à deux pentes qui permettent de maximiser la hauteur de la mezzanine par rapport au toit une pente.
Nous essayons aussi de minimiser la pente des toits, là aussi pour gagner un maximum d’espace de vie. Grâce à ce choix, nous pouvons aménager au mieux l’intérieur et répondre à tous vos besoins.
La difficulté de l’exercice est de construire une Tiny en respectant le poids de 3,5 t, mais c’est là notre rôle de professionnels et de spécialistes qui vous garantit que la balance ne penchera pas du mauvais côté ;-)

Nous proposons des solutions pour rendre nos Tiny Houses les plus autonomes possible. Cependant, il faut bien comprendre que l’autonomie complète est très difficile à atteindre, voire impossible.
Pourquoi ?

La plus grande difficulté est l’autonomie en eau. Nous proposons un stockage intérieur de 200 à 300L d’eau, mais même si cela représente beaucoup dans l’espace d’une Tiny, c’est en fait assez peu en été. Même sans habiter dans une région « sèche », il suffit de quelques jours sans pluie l’été pour ne plus avoir de réserves.
Pour l’électricité, c’est un peu plus simple, le solaire peut offrir une bonne couverture là aussi suivant le lieu d’installation, et peut être complété par un groupe électrogène pour permettre de viser une autonomie assez importante.
Attention le photovoltaique est une énergie solaire, cela ne fonctionne que quand il y a ... du soleil !

Les discours commerciaux qui annoncent une production même sans soleil sont trompeurs, pour ne pas dire plus, oui on produit mais tellement peu que cela n'est pas réellement utilisable.
De plus il est impossible de se chauffer grâce au photovoltaique ou de penser utiliser des appareils gourmands en énergie (four, chauffe eau ..etc)
Nous aimons proposer des solutions innovantes, mais jamais nous ne dirons, ou ferons croire à des choses impossible ...

Enfin pour le chauffage et l’eau chaude, nous préconisons l'utilisation du gaz pour faire au plus simple.

Sachez que dans tous les cas, nous pouvons vous proposer des solutions adaptées et innovantes si votre ambition est de parvenir à un habitat autonome.

Nous maitrisons les technologies solaires notamment, grâce à Eric qui gère aussi l’association « Les Ateliers Verts du solaire ».
Si vous souhaitez rendre votre Tiny House efficace face au problème d’électromagnétisme, nous pouvons câbler entièrement celle-ci avec des circuit blindés.

Nous sommes les seuls pour le moment à proposer un chauffage par le sol. Nous avons développé cette solution, car bien que les Tiny Houses soient isolées d’environ 120mm au sol, le fait que l’on soit sur une remorque fait que le sol ne bénéficie pas de l’inertie d’un plancher posé sur la terre. De ce fait, en période hivernale le sol est relativement froid. Grâce au chauffage au sol, cet effet disparaît et cela crée « une barrière » verticale au froid.

De plus, quel que soit le moyen de chauffage, la chaleur par convection a toujours tendance à monter et donc à rendre les mezzanines, zones de couchage, plus chaudes que le reste de la Tiny, ce qui peut être plus ou moins agréable.

Grâce au sol chauffant, la chaleur est principalement émise par rayonnement, ce qui offre un confort maximum en bas sans surchauffer les parties mezzanines.
Pour cette technologie, nous utilisons une chaudière gaz haute performance avec un rendement de plus de 100% , et qui produit aussi l’eau chaude. Cela permet de n’avoir qu’un seul appareil pour l’ensemble du chauffage, un appareil qui consomme très peu et au final plutôt bien placé au niveau coût d'achat et d'installation.

Cela fait partie également de nos innovations, et voici pourquoi nous pensons que cette solution est efficace.
L’intérêt majeur est encore une fois l’’espace gagné. En effet pour soutenir une mezzanine avec des poutres en bois, on doit travailler des  sections autour de 8 cm, ce qui « mange » de l’espace en hauteur. Grâce au châssis en métal, on passe sur une hauteur de 4cm, ce qui permet de gagner en hauteur pour la mezzanine. De plus, cela permet aussi de renforcer l’ossature de la Tiny en la ceinturant sur trois faces à environ deux mètres de hauteur. Enfin le poids, car cela permet un gain de poids, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer.

Côté design, cela donne la possibilité d’ajouter une couleur autour d’un espace entièrement en bois, mais là on rentre dans la subjectivité des goûts et des couleurs ….